Installation de Microsoft SQL Server 2000

L'auteur

Profil ProSite personnel

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

Préface

Ce document a pour unique but de donner à un débutant une méthode pour installer Microsoft SQL Server 2000 pas-à-pas.

Ressources

Le binaire de Microsoft SQL Server nécessite un espace disque de 139 Mo.

Expérience faite, assurez-vous d'avoir des droits Administrateurs car il va falloir créer des services sous Windows

Installation du logiciel sur le disque

Insérons le CD. Si l'autorun ne démarre pas, lançons manuellement setup.exe.

Image non disponible

Choisissons l'option SQL Server 2000 Components.

S'il n'est pas possible d'obtenir cette option, c'est que votre version de Windows est incompatible avec la version de Microsoft SQL Server 2000.

Dans cet exemple, nous installons la version Developer Edition, compatible avec Windows NT, Windows 2000 et Windows XP.

Voici l'écran permettant de choisir les modules à utiliser.

Image non disponible

Nous allons installer ici le serveur SQL.

Si vous souhaitez installer ensuite tout ce qui a trait aux Datamarts (la possibilité de créer des cubes OLAP et de les interroger), vous pourrez revenir à cet écran et choisir l'option Install Analysis Services… mais ceci n'est pas couvert dans la présente installation.

Choisissons donc l'option Install Database Server

Image non disponible

L'installation commence et vous annonce le produit. Cliquez sur Suivant (ou Next)

Image non disponible

Il est possible d'installer le serveur sur un ordinateur distant. Ce n'est pas le cas qui nous intéresse ici.

Image non disponible

Voici l'écran permettant de déterminer l'instance SQL serveur qui sera le serveur de données à proprement parler.

Image non disponible

Voici l'écran désormais classique où l'on spécifie les informations concernant le titulaire de la licence du produit.

Image non disponible

Il est suivi par le texte de loi concernant la licence. Il faut obligatoirement accepter ces termes en cliquant sur Yes, sans quoi l'installation s'arrêterait ici.

Voici l'écran permettant de définir quel type d'installation l'on désire effectuer.

Image non disponible
Client Tools Only Va uniquement installer les produits clients permettant d-interoger un serveur SQl qui aurait préalablement été installé.
Server and Client Tools Installe la totalité du logiciel, à savoir le serveur SQl et les outils permettant de le gérer.
connectivity Only N'installe que la couche réseau permettant de dialoguer avec un serveur. C'est l'option à installer si vous utilisez une application cliente pure se connectant à un SQL Serveur.

Vous l'aurez compris, ce qui nous intéresse ici, c'est l'option Server and Client Tools

Création du serveur SQL

Nous allons créer maintenant le serveur de données à proprement parler.

Image non disponible

En décochant la case Default, nous pouvons nous permettre de nommer notre serveur SQL. Par défaut, son nom est celui de la machine sur laquelle il est installé.

Chaque serveur créé est associé à un service sous Windows, comme le montre le tableau ci-dessous.

Serveur nom du service Sa tâche
SQL Server MSSQL$MSSQL Le serveur SQL à proprement parler
  MSSQLServerADHelper  
  SQLAgent$MSSQL  

Par défaut:

  • Nom du serveur : basés sur le nom de la machine
  • No de port : 1433
  • Protocole : TCP/IP
  • Localisation des fichiers de données et de journalisation (device): c:\program files\Microsoft SQL Server\MSSQL$MSSQL\data
  • Fichier d'erreurs: c:\program files\Microsoft SQL Server\MSSQL$MSSQL\LOG\ERRORLOG

L'écran suivant permet de définir ou seront installés les fichiers binaires et de données.

Image non disponible

De plus, il permet de définir quel type d'installation on désire.

Type Description Taille
Typical Installation par défaut 230 Mo
Minimum Installation minimale 115 Mo
Custom Permet de spécifier uniquement les modules que l'on désire installer. Nécessite une bonne connaissance du produit. Entre 115 et 230 Mo

Passons ensuite à la configuration des services:

Image non disponible

Pour chaque service, il est possible de spécifier un utilisateur et de déterminer si l'on désire un démarrage automatique. Je vous conseille la configuration ci-dessus. Il sera aisé par la suite d'arrêter ou de redémarrer un service grâce au Service manager

Passons ensuite à la stratégie d'authentification:

Image non disponible

Microsoft SQL Server offre 2 types de stratégie d'authentification

  • Mode authentification Windows : le login Windows est considéré comme le login du serveur SQL.
  • Mode mixte : en plus du login Windows, on peut utiliser un login propre au serveur SQL.

Pour des raisons de simplification, nous allons choisir la configuration ci-dessus.

L'utilisation du mot de passe NULL pour le SA n'est pas conseillée, mais dès notre première connexion, nous changerons justement ce mot de passe.

Voilà! La configuration de l'installation est terminée.

Image non disponible

L'installation à proprement parler va commencer

Image non disponible
Image non disponible

L'installation est maintenant terminée. Le serveur SQL a été créé, démarré, et toutes les bases système ont été générées.

Image non disponible

Ma première connexion

À ce stade tout est fini. Une petite connexion pour s'assurer que tout se passe bien:

Exemple sous Windows, dans une fenêtre de commande
Authentification SQL Authentification Windows

Microsoft Windows 2000 [Version 5.00.2195]
(C) Copyright 1985-2000 Microsoft Corp.

C:\>osql -U sa -P -S MaMachine
1> sp_modifylogin null, MonNouveauMotDePasse
2> go
(return status = 0)
1> exit
C:\>exit

Microsoft Windows 2000 [Version 5.00.2195]
(C) Copyright 1985-2000 Microsoft Corp.

C:\>osql -E -S MaMachine
1> sp_modifylogin null, MonNouveauMotDePasse
2> go
(return status = 0)
1> exit
C:\>exit

Félicitons-nous. Nous en avons fini avec notre première installation de Microsoft SQL Server. Le plus dur reste à venir: configurer et administrer correctement ce serveur de données… mais ceci est une autre histoire.

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Copyright © 2003 Fabien Celaia. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.