I. Historique

1970 Edgar F. Codd rédige l'article " A Relational Model of Data for Large Shared Data Banks " dans la revue Communications of the ACM (Association for Computing Machinery)
  IBM crée le premier prototype de base de données sous le nom de System/R, ainsi que son language, le SEQUEL
1973 En se basant sur le System/R d'IBM, L'université de Berckley crée le projet RDBMS, duquel découleront Sybase, Informix, NonStop SQL. Chefs de projets: Michael Stonebraker et Eugene Wong
  Prototype d'Ingres (INteractive Graphics REtrieval System), proche de ce qui sera le System/R, mais code peu coûteux => dissémination
1977 Software Development Laboratories (SDL) fondé par Larry Ellison, , Bob Miner et Ed Oates.
1978 IBM commercialise son System Relational (System R)
  Oracle V1
1979 Création de Teradata
  Fin du projet System/R d'IBM
  SDL devient Relational Software, Inc.(RSI), sortie d'Oracle V2, écrit en C/assembleur
1980 Roger Sippl et Laura King fondent Relational Database Systems (RDS) et créent un SGBDR basé sur Ingres dont le code est ouvert
  Fin du projet RDBMS de Berckley
  Création d'Ashton-Tate par George Tate et Hal Lashlee et mise en vente de Vulcan, une base créée par C. Wayne Ratliff, sous le nom de dBase.
1981 RDS devient Informix
  Fondation de Borland Ltd par Niels Jensen, Ole Henriksen et Mogens Glad
  dBASE II sur IBM PC
1982 IBM sort SQL/DS (DB2 sur mainframe, ancien System R)
  Michael Stonebraker, Wong et Larry Rowe quittent Berckley et fondent Relational Technologies, Inc (RTI) et commercialisent Ingres
1983 RSI devient Oracle Corporation et sort Oracle V3 (transaction), réécrit en C
  dBASE II runtime
1984 Oracle V4 (Read consistancy), portage sur IBM/VM, MVS, PC
  Foxbase = clône de dBASE II
  dBASE III
  Robert Epstein, un des principaux développeur de Berckley fonde Sybase, basé sur l'IDM de Britton Lee et sur Ingres
  Lancement du projet dBase pour Macinthosh
  Groton Database Systems
  Laurent Ribardière développe 4D (anciennement ACI), ABCBase
  Digital Equipment Corporation (DEC) crée Rdb, on module pour VMS
1985 Foxbase multi-utilisateurs
  Informix-SQL v.1.1
  Stonebraker revient à Berckley qui crée le projet PostIngres
  4D v.1, 1er SGBDR micro graphique
1986 Beta test de Sybase
  SQL86 édité par ANSI
  Informix devient Informix Software, Informix-SQL v.2 & Informix 4GL v.1, release d'Informix Turbo, basée sur l'emploi de mémoire partagée et raw-device
  Réécriture d'Ingres (Jupiter) par RTI, création de Ingres Corporation
  Foxbase+MSDOS, clône de dBASE III
  4D v.2
  Oracle v.5 - Architecture client/serveur avec Sql*Net, version pour Apple
1987 Sybase SQL Server sur Unix
  Ratification par ISO de SQL86 sous SQL87 (SQL1)
  Ashton-Tate rachète Fox Software, Foxbase pour Mac
  Jerry Held and Karel Youseffi, de Tandem Computers, créent NonStop SQL v.1
  Lancement de dBase pour Macintosh, totalement réécrit
  Borland rachète Ansa-Software et son produit Paradox 2.0
  Sortie d'Interbase par Ashton-Tate
  4D v.3
1988 Oracle v.6. (verrouillage niveau ligne, Sauvegarde/restauration, PL/SQL)
  Alliance Sybase, Microsoft et Ashton-Tate
  Ashton-Tate sort dBase IV
  Informix acquiert Innovative Software
1989 SQL89 : addentum intégrité référentielle
  FoxPro 1.0
  Postgres v.1
  Informix Online v.4
  Sortie de SQL Server 1.0 pour OS2, développé par Sybase et licencié par Microsoft
  NonStop SQL v.2
  4D v.4
1990 Informix Online v.5
  Ashton-tate se sépare de dBase pour Mac, qui sera vendu sous le nom de nuBASE
  Stonebraker quitte Berckley pour créer Illustra Information Technology avec Paula Hawthorn (une ancienne d'Ingres) et commercialiser Postgres v.2
  IBM sort OS/2 Extended Services DataBase Manager, extension gratuite
1991 ASK acquiert Ingres Corporation
  Microsoft SQL Server 1.1 (16 bits sur OS2)
  FoxPro 2.0 (Rusgmore + graphique)
  Postgres v.3
  NCR Corporation acquiert Teradata
  Borland Corporation acquiert Ashton-Tate
1992 Oracle v.7. (contraintes, procédures, déclencheurs)
  SQL92 (SQL2) -> révision majeure, types de données variés
  Microsoft Access 1.0
  Microsoft rachète Fox Software et lance le projet MS-Access
  Fondation de Watcom SQL
  MS-SQL Server 4.2 beta pour NT, partie cliente par Microsoft, et serveur par Sybase
  4D v.5, 1er environnement C/S intégré.
  IBM DB2 1.1 sur OS2
1993 Postgres v.4, fin du projet de Berckley
  Fin du corporate agreement entre Microsoft et Sybase
  FoxPro 2.5 + 2.6 pour Mac et Unix
  Microsoft Access 1.1 (VBA)
  Sybase SQL Server 4.9.2
  Version client-serveur de 4D
  IBM 1.1 sur AIX
1994 Informix Dynamic Server Architecture v.6, en collaboration avec Sequent Computer Systems et OnLine Dynamic Server v.7 (ancien Obsidian)
  Microsoft Access 2.0
  ASK/Ingres racheté par computer Associate
  Powersoft acquiert Watcom
  Andrew Yu et Jolly Chen implémentent le SQL à Postgres, remplaçant le QUEL d'Ingres => Postgres95
  Oracle rachète la division RdB de DEC
1995 Sybase sort SQL Server 11, acquiert Powersoft, Watcom SQL devient SQL Anywhere
  Informix acquiert Illustra
  Microsoft SQL Server 6 (nom de code SQL95), Access95 (v.7), Visual Foxpro 3
  4D v.5.5, 1er environnement C/S intégré Windows et MacOS
  Ulf Michael Widenius (Monty), David Axmark et Allan Larsson fondent MySQL AB
  IBM DB2 2.1 Common Server sur Unix, Windows NT, OS2, sur Aix, sortie de DB2 1.1 Parallel Edition
1996 Informix v.8 et Universal Server v.9 (incluant DataBlades)
  Microsoft SQL Server 6.5 (nom de code Hydra)
  Création de Cloudscape Inc à Oakland (CA)
  Postgres95 devient PostgreSql
  Sybase Adaptive Server Enterprise 11.5 (ASE; ancien nom : Sybase SQL Server): parallélisme, partitionnement
  Microsoft sort Vixual Foxpro 5 et Access 97 (v.8)
  Première version publique de MySQL
1997 Oracle v.8 (objet-relationnel, partitionnement, Java)
  4D v.6, intégre un serveur HTTP
  Cloudscape sort sa base de données Java JBMS, puis la rebaptise Cloudscape
  IBM DB2 V.5. Sur Winodws NT/95 et Unix
1998 Sybase ASE 11.9 (verrouillage ligne, page ou page de données à choix)
  Microsoft SQL Server 7.0 (nom de code Sphynx) + Visual Foxpro 6
  Arbor Software et Hyperion Software fusionnent : EssBase devient Hyperion Essbase
1999 Oracle 8i (SQLJ, Linux, XML)
  Sybase ASE 12 (Java, HA, FTS, SSL)
  Informix rachète Cloudscape
  SQL99 (SQL3) -> expressions régulières, requêtes récursives, déclencheurs, procédures stockées (PSM) et externes, types non-scalaires (ADT)*, quelques fonctions orientées objet
  Microsoft SQL Server 7 avec outils OLAP (noms de code Palato mania) + Access 2000 (v.9)
  Inprise prend la main sur dBase
  4D v.6.5
  MySQL 3.23 (réplication, FTS, transactionnel et intégrité référentielle avec les moteurs InnoDB et BDB)
2000 Compaq acquiert NonStop SQL
  Oracle 8iR2
  Microsoft SQL Server 2000 32-bit (nom de code Shiloh)
  Borland verse dans l'opensource Interbase 6.0; sortie de Firebird 1.0
  SQLite 1.0
  MySQL sous licence GPL
  4D v.6.7
2001 Oracle 9i (RAC)
  IBM acquiert la division SGBDR Informix, la division Outils prend le nom de Ascential Software
  Informix acquiert Ardent Software (DW, RedBrick). Informix IDS 9.30 (fin de la fusion avec le code Illustra)
  Sybase ASE 12.5 (services web, XML, SSL, allocation dynamique de la mémoire, job scheduler, réplicateur)
  MySQL 4.0 (cache de requêtes, UNION, MySQL Embedded)
  Microsoft sort Visual FoxPro 7 et Access XP (v10)
  SQLite 2.0
  4D v.6.8, portage de toute la gamme sous MacOS X
2002 Borland recommercialise Interbase 7 supportant le SMP
  Oracle 9iR2
2003 MySQL AB obtient de SAP les droits commerciaux de MaxDB
  Inprise est renommé Borland Software Corporation; retour à une version payante. Interbase 7.1, Firebird 1.5
  SQL:2003 -> Introduction de fonctions pour la manipulation XML,"window functions", ordres standardisés et colonnes avec valeurs auto-incrémentielles.
  Microsoft SQL Server 2000 64-bit (nom de code Liberty) + Visual FoxPro 9
  4D 2003: Web services, XML, compilateur intégré
  Informix IDS 9.40 (soit disant la dernière)
2004 CA passe Ingres v.3 en licence OpenSource
  Oracle 10g (grid)
  MySQL 4.1 (sous-requêtes, types géographiques GIS, prepared statements, SSL)
  IBM verse la base Cloudscape dans le domaine public en en faisant don à Apache : elle devient Apache Derby
  Interbase 7.5 (version commerciale)
  SQLite 2.8.14, puis 3.0
  4D 2004
2005 IBM Informix IDS 10
  Sybase ASE 15 (partitionnement horizontal, champ calculé, index sur fonctions, curseur scrollable, SQL interactif, statistiques automatiques)
  Apache Derby devient le sous-projet Apache DB
  IBM acquiert Ascential Software
  PostgreSql v.8 puis v.8.1
  Microsot SQL Server 2005 (nom de code Yukon)
  Oracle 10g R2, rachat d'Innobase
  Interbase 7.5.1 (version commerciale); Firebird 2.0 Alpha
  MySQL 4.1.14 & v.5.0 (procédures stockées, triggers, vues, data dictionary, moteur Archive)
  SQLite 3.2.7
2006 IBM DB2-UDB V.9 (Viper) (intégration XML)
  Oracle RdB 7.2 pour Itanium, OpenVMS et Alpha
  Interbase V.2007 (récupération point-in-time via journal, backup incrémental, Unicode)
2007 IBM DB2-UDB V.9.5 et Informix IDS 11.10 (Checkpoints non bloquants, cluster MACH11, Open Admin Tool, internal scheduler)
  Oracle 11G, rachat d'Hyperion Sofware et de sa base M-OLAP EssBase
  Microsoft SQL Server 2008 en bêta (nom de code Katmai) + Access 2007 (v12)
  4D v.11 SQL
  SQLite 3.5.4
  Interbase 2007
2008 PostreSQL V.8.3.4 (beta)
  Microsoft SQL Server 2008 (nom de code Katmai): nouveaux types, BI, ...
  Interbase version SMP 2009 (incl. encryption), cédée en juin à CodeGear, division d'Embarcadero
  Firebird version 2.1, puis 2.1.1
  Informix IDS 11.50 (stabilisation, quelques améliorations d'optimiseur)
2009 Sun Microsystem rachète MySQL AB pour 1 millard USD
  Oracle rachète Sun Microsystem. Oracle 11Gr2
2010 IBM Informix 11.70 (Flexible Grid, Informix Warehouse Accelerator, mobile replication, Storage Pool, Innovator-C version de production gratuite)
  Microsoft SQL Server 2008R2 v10.5 (nom de code KJ Kilimanjaro) + SQL Azure DB v10.25 (nom de code CloudDatabase) + Access 2010 (v14)
2011  
2012 Microsoft SQL Server 2012 v11 (nom de code Denali) + Access 2013 (v15)
2013 IBM Informix 12.10 (portage sur processeur ARM, sharded queries, NoSQL)
  Oracle 12c
  dBase Plus 8
2014 Microsoft SQL Server 2014 v.12 (nom de code Hekaton)

II. Arbre généalogique

Arbre généalogique des SGBD

III. Sources